Moëlan notre commune : les ports

Publié le 14 février 2020                                                                                 

Lettre aux plaisanciers de Brigneau

Moëlan sur Mer, le 12 février 2020.

Monsieur le Président,

Dans le cadre des élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, votre association a souhaité nous interroger concernant nos positions sur la vie portuaire de notre commune.

Nous ne pouvons que déplorer la gestion catastrophique des ports en matière de démocratie. Nous voulons, monsieur le Président, vous faire savoir que nous ne sommes pas dans la proposition d'un catalogue de promesses, mais dans un programme établi dans le cadre d'une réflexion collective.

Nous répondons à votre courrier sur les 9 points que vous avez évoqués :

1-7-8 : Ces points font apparaître le manque de transparence, l’opacité des décisions prises. Il appartiendra aux associations des usagers des ports de s’organiser pour être associées aux réflexions dans l’avenir.

2 : Nous proposons que pour chaque port soit désigné un élu référent qui aura pour mission de recevoir les doléances et signaler les incivilités, la personne détachée au service des ports n'étant pas habilitée à verbaliser. Nous constatons que la réglementation de la mise à l’eau des bateaux n’est pas souvent respectée, faut-il envisager une autre formule ?

3 : Nous proposons, concernant les mouillages individuels, de les maintenir jusqu'à extinction naturelle et de les transformer au fur et à mesure en mouillages communaux.

4 et 5 : Nous constatons la dégradation des installations portuaires depuis de nombreuses années. En effet, Brigneau est malade et n’a pas besoin de pansements, mais de soins pour sa guérison. A ce jour, des sommes importantes ont été consacrées aux études sans que nous en connaissions véritablement les résultats et le calendrier des travaux.

Le tarif des mouillages doit être établi à sa juste valeur et non pas en fonction de tels ou tels travaux. La collectivité a des responsabilités, à elle de les assumer.

6 : Notre réflexion sur le type de structure de carénage que nous voyons au port du Belon reste à ce jour non tranchée, mais nous envisageons clairement sa mise en place et évidemment, un accès possible pour les plaisanciers de Brigneau et Merrien. Nous sommes prêts à rouvrir ce dossier concernant le type d’installation à venir: problématique que la municipalité actuelle n’a pas tranchée.

7 : Nous déplorons et nous ne pouvons que regretter la dissolution du syndicat du Belon. Si la situation devenait irréversible, ce qui semble être le cas, nous aurions le devoir de pointer la/les responsabilité(s) de cet échec et d’envisager de proposer un conseil portuaire commun, sous une forme qui reste à définir, bien évidemment avec les usagers.

Nous aurons à réorganiser les charges de fonctionnement port par port, mais en tenant compte du fait que l’unicité tarifaire ne pourrait se faire qu’à qualité de service égale, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

9 : Nous considérons que l’attribution d’une AOT sur le domaine maritime n’est pas une amputation de l’espace du domaine public, mais un aménagement permettant une activité complémentaire et nécessaire à la vie du port . Nous nous satisfaisons qu’un accord ait été trouvé avec la municipalité et l’association « Digue en fête », afin que cet été, la fête ait lieu. Nous avons le souci d’essayer d’endiguer le déclin commercial sur la commune. Pour Brigneau, nous avons contacté, concernant

l’« Avel Mad », le liquidateur, l’huissier et les propriétaires pour une poursuite d’activité. Nous avons mis aussi en relation des investisseurs avec les propriétaires du « Sel ar Mor ». Nous avons participé au montage du dossier « Brigneau port patrimonial» et fait un certain nombre de propositions sur un nouvel aménagement de Brigneau village.

Nous souhaitons, si nous sommes élus, que des comités ou conseils de quartier se mettent en place et travaillons ensemble à un mieux être moëlanais.

En espérant avoir répondu à vos interrogations, Monsieur le Président ainsi qu’à celles vos adhérents, nous vous prions de recevoir nos plus sincères salutations et restons à votre disposition.

Pour la liste « Moëlan notre commune »

Pascal Bourc’his

Valérie Favril

contact :moelannotrecommune@gmail.com

Ce texte sera mis en ligne sur notre site.

Ajouter un commentaire