Créer un site internet

Les résultats du premier tour

Municipales à Moëlan-sur-Mer : Marie-Louise Grisel vire en tête

Publié sur letelegramme.fr le 15 mars 2020 à 21h19 Modifié le 15 mars 2020 à 21h53

 

Le maire sortant marcel le pennec a proclame les resultats 15mars2020

Le maire sortant, Marcel Le Pennec, a proclamé les résultats dans la salle du conseil municipal où l’accès avait été limité à cent personnes en raison de l’épidémie de coronavirus. (Le Télégramme/Patrick Hernot)

 

Les électeurs, inquiets de l’évolution de l’épidémie du covid-19, ont boudé les urnes ce dimanche. La participation est passée sous la barre des 50 % !

Moëlan-sur-Mer n’a pas fait exception. Plus d’un électeur sur deux ne s’est pas déplacé dans les bureaux de vote ce dimanche, conséquence de la pandémie de coronavirus. D’ailleurs, à l’heure des résultats, l’accès du public était limité à la mairie en raison des restrictions sanitaires imposées par l’État. La participation est en berne avec seulement 45,95 % de votants, alors qu’elle s’élevait à 69,02 % en 2014 ! Pourtant, le nombre d’inscrits était supérieur (+174 cette année). Mais le nombre des abstentionnistes a presque doublé (3 374 contre 1 880 en 2014). Si cette frilosité citoyenne ne surprend guère, les résultats ont par contre réservé leur lot de surprises. En effet, la liste « Partageons l’avenir », conduite par Marie-Louise Grisel, vire en tête. Elle devance l’équipe divers droite de Jacques Le Doze, « Moëlan, une ambition commune » qui a repris le flambeau du maire Marcel Le Pennec. Pascal Le Bourc’his, « Moëlan notre commune » (divers gauche) arrive en troisième position, mais avec un score suffisant pour se maintenir au second tour. « On est déçu. On pensait faire plus, vraiment, un peu plus de 20 % », admet-il. Mais il n’entend pas se désister pour l’autre liste de gauche. « On continue, on poursuit le travail et on se maintient au deuxième tour », affirme Pascal Le Bourc’his.

Vers une triangulaire

Après la quadrangulaire de 2014, on se dirige donc vers une triangulaire, dimanche prochain. Mais, alors qu’elle avait créé la surprise lors du précédent scrutin en raflant la mairie aux socialistes, l’équipe sortante est cette fois en ballottage défavorable. « Je pensais avoir un écart beaucoup moins important avec la liste de Madame Grisel, j’en suis surpris », avoue Jacques le Doze, déçu mais combatif. « Il me reste une semaine pour essayer de combler mon retard, ça va être compliqué », confie-t-il.

L’ambiance est différente dans le camp de Marie-Louise Grisel, heureuse d’inverser les résultats des précédentes municipales. « C’est le fruit de notre travail d’un an avec l’équipe, c’est grâce à eux si la liste est en tête », déclare-t-elle, désormais tournée vers le second tour. « Mais aura-t-il lieu », s’interroge-t-elle.

Lien vers l’article sur letelegramme.fr :

https://www.letelegramme.fr/finistere/quimperle/municipales-a-moelan-sur-mer-marie-louise-grisel-vire-en-tete-15-03-2020-12526222.php

 

Ajouter un commentaire